La Cohérence Cardiaque dans la gestion du stress

Écoutez votre cœur et respirez avec lui pour réduire votre stress.

Jacques Imbert, directeur délégué de PI Conseil, spécialiste en gestion du stress, intervenait le 13 janvier sur France info pour parler d’une méthode très populaire aux états-unis : La « Cohérence Cardiaque ».

D’après M. Imbert, tout le monde est stressé même ceux qui affirment le contraire!

La raison est simple : votre cerveau limbique (responsable des réactions comme l’agressivité, la peur ou le plaisir) est sans doute déjà rempli de cortisol, l’hormone du stress, ce qui vous empêche de vous rendre compte de votre niveau de stress. En somme, vous subissez du stress depuis tellement longtemps que vous ne parvenez plus le distinguer.

La Cohérence Cardiaque, une affaire de Respiration

La solution est la suivante : « Il faut respirer en même temps que son cœur et il va envoyer un message au cerveau limbique pour lui dire que tout va bien » nous dit M. Imbert.

L’expiration ralentit le cœur, tandis que l’inspiration l’accélère!

Pour utiliser cette méthode, posez simplement la main sur votre cœur, et s’il va trop vite, allongez les phases d’expiration. Et hop, le tour est joué! Le spécialiste affirme qu’il a constaté de 15 à 30% d’amélioration de l’état de la personne, par rapport à la situation de départ.

Si vous êtes à la recherche d’une méthode de méditation efficace, sans racines religieuses et pour moins de 40 €, vous pouvez aller lire l’article de Renaud Janssen, créateur de I-Méditations ou bien cliquer directement sur l’image ci-dessous :

comment méditer

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez Votre nom@VosMotsClé dans le champ Nom pour obtenir un lien DoFollow après le 3ème commentaire