L’amitié, un facteur positif dans la gestion du stress

C’est le Centre de recherche en développement humain de l’Université Concordia qui est parvenu à cette conclusion après une étude auprès de 103 enfants, 55 garçons et 48 filles.

Les chercheurs ont ainsi utilisé le taux de cortisol dans la salive des enfants afin de mesurer leur stress à différents moments de la journée. En temps normal, le cortisol est à son taux le plus élevé en début de journée, pour permettre à l’organisme d’être paré à affronter l’extérieur après une nuit de repos. Ce taux diminue ensuite tout au long de la journée afin de laisser l’organisme se reposer la nuit venue.

Cependant, lors d’évènements stressants, le taux de cortisol fait un nouveau bond afin d’assurer une réponse rapide et adéquate à l’évènement stressant. Cependant, bien souvent l’évènement stressant ne nécessite en réalité aucune réponse, en tout cas pas aussi violente que celle préparée par le cortisol, et on finit par souffrir de cette tension presque artificielle qui n’est pas libérée.

L’étude a donc permis de montrer que les enfants entourés d’amis étaient capables de réagir plus calmement à ces situations, ce qui se traduisait par un taux de cortisol inférieur à celui des enfants moins ou pas entourés d’amis.

Un résultat qui fait suite à précédente étude organisée par la même équipe, qui montrait déjà que l’amitié permettait aux enfants de mieux résister à la tristesse, évitant ainsi la dépression et le repli sur soit.

Ça marche pour les enfants, alors pourquoi pas pour les adultes?

Je suis sûr que vous avez déjà tous remarqué comment le simple fait de parler de vos problèmes avec un ou une amie vous permettait de mieux l’affronter. Même si votre ami ne vous donne pas de conseil ni de solutions, lui en parler suffit pour rendre l’obstacle moins insurmontable.

De même, après une mauvaise journée, ne refusez pas l’invitation à sortir de votre bande d’amis, il n’y a rien de mieux pour oublier ses ennuis et se sentir immédiatement beaucoup mieux!

Source : http://www.infodimanche.com/

Une réponseà “L’amitié, un facteur positif dans la gestion du stress”

  1. Paul from TV LCD pas cher (1 comments) dit :

    Une étude scientifique pour appuyer une « vérité » déjà connu spontanément. Vous avez parfaitement raison, si cette étude est valable pour les enfants, elle l’est certainement aussi pour les adultes. seulement je me demande est ce que les amitiés virtuels ont aussi le même effet sur la gestion du stress !

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez Votre nom@VosMotsClé dans le champ Nom pour obtenir un lien DoFollow après le 3ème commentaire